contact@viragesudlemans.fr
07 60 03 19 92
Oissel 2-2 Le Mans :

C’est (quasiment) fait !!!

C’est (quasiment) fait !!!

Fort de leur victoire contre St Pryvé, les sarthois se déplaçaient à Oissel, seule équipe qui peut les empêcher de finir second, avec le plein de confiance. Malgré une rencontre difficile, les Sang et Or ont arraché un match nul pour le plus grand bonheur de leur coach et de leurs supporters. 

Pour ce dernier déplacement de la saison, le Virage Sud avait mis sur pied un déplacement en car afin de soutenir leurs protégés. Ce sont donc une 60aine de supporters qui ont pris la direction de la banlieue rouennaise. Avec l’aide d’un de leurs partenaires, le Virage Sud proposait à ses adhérents de se restaurer, histoire d’être en pleine forme pour le début du match. Présent en tribune, le kop manceau a mis l’ambiance avant le coup d’envoi et après.

Totalement absent en première

Pourtant, les hommes de Richard Déziré sont passés à côté de leur sujet pendant plus d’une heure. Oissel s’en apercevait et ouvrit la marque sur un superbe coup franc qui laissait Mensah sans réaction (1-0, 22’). Les locaux continuaient d’accélérer et de mettre à mal une équipe mancelle qui n’avait pas la fluidité habituelle dans son jeu. 

Il faudra attendre l’heure de jeu et l’entrée en jeu de Créhin pour voir les Sang et Or réagir. L’arrivée du buteur apportait de la profondeur, créait des espaces. Alors qu’il était passé tout près de la correction, Le Mans égalisait par Dupont qui reprenait un centre de Vincent (1-1, 62’). Juste avant, les supporters manceaux criaient au scandale lorsque Bamba, qui avait fait la différence, était déséquilibré dans la surface mais l’arbitre ne sifflait pas. 

Mara égalise

Pas le temps de fêter ça pour les mucistes. Sur l’action qui suivait le coup d’envoi, Oissel partait en contre et reprenait l’avantage au tableau d’affichage (2-1, 64’). Le Mans repartait vers l’avant, Bamba à l’entrée de la surface tentait de surprendre le gardien adverse … sans réussite. On était dans le dernier quart d’heure et les sarthois étaient de plus en plus pressant. Sur un coup franc lointain de Thibault, Mara s’élevait plus haut que tout le monde et plaçait une tête victorieuse (2-2, 78’). Une égalisation méritée sur la fin de match. 

Au coup de sifflet final, c’était l’explosion de joie dans les tribunes. Chacun pensait que la montée était acquise mais la défaite de Blois remet quelque peu cette officialisation. Que cela ne tienne. Alors que le car du VS n’allait pas tarder à repartir, trois joueurs manceaux (Kébé, Hafidi et Dasquet) sont venus remercier ces fidèles supporters. Une belle communion entre joueurs et supporters qu’on espère revivre samedi prochain à l’issue de la rencontre contre Tours. 

 

Compo du mans :
Mensah – Vardin, Doumbia, Mara, Thibault –Pivaty (puis Créhin), Kébé, Hafidi – Vincent (puis Simaga), Dupont, Bamba