contact@viragesudlemans.fr
07 60 03 19 92
Le Mans 0-1 Le Havre B :

Une fête quasi parfaite

Une fête quasi parfaite

L’accession en poche, les joueurs de Richard Déziré pouvaient aborder ce match contre la réserve havraise en toute décontraction. Un peu trop même au vue de la prestation où les supporters ont vu une nouvelle défaite (0-1). Mais comment leur en vouloir … 

De ce match, on ne retiendra quasiment rien, si ce n’est l’erreur de Mensah qui emmena le but havrais. Une décompression fort logique au vue de tous les efforts consentis cette saison. Trop de déchet technique pour espérer surprendre un ancien de la maison mancelle, le gardien havrais Marfaing.  

De nombreuses animations

Côté supporter, on regrettait l’issue de la rencontre qui venait, quelque peu, entaché la belle journée que le Virage Sud avait préparé pour fêter les 25 ans des Worshippers. Pourtant, il avait mis les petits plats dans les grands … 

Les responsables du Virage Sud avaient donné rendez vous à leurs fidèles adhérents en milieu d’après midi pour partir ensemble vers le stade et la fête programmée. Après un pot de l’amitié, le cortège partait non loin du stade et regagnait le MMArena avec des chants et des couleurs. Et ce n’était que le début !!!

Un symbole en chair et en os

Une fois rentré dans le stade, le KOP prenait place en tribune pour la suite du spectacle. Tout d’abord lors de l’échauffement, trois anciens joueurs du mans, Fred Thomas, Guillaume Loriot et Jérémy Choplin apportaient la nouvelle bâche au KOP. Sous les applaudissements du stade et surtout du KOP, preuve que personne ne les as oublié. A l’issue de l’échauffement, une animation spéciale pouvait débutée. Un aigle (symbole des WSP) survolait la pelouse et venait apporter au centre du terrain la bâche de la vieille garde que les deux parrains du VS apportaient au pied du KOP. 

A l’entrée des équipes, Vincent and Co portaient le tee-shirt anniversaire et un immense voile était déployé. On pouvait voir dessus des dessins faisant référence à l’histoire des WSP comme le premier aigle, le lycée où fut créer la section mais aussi le logo de la ville et du MUC, deux alliés non négligeable dans sa longévité. 

A l’issue de la première période, le KOP reprenait son souffle et pouvait repartir de plus belle. Au retour des joueurs, un deuxième immense voile était déployé sur lequel on pouvait lire WORSHIPPERS 1992. Mené au score les joueurs faisaient tout pour égaliser mais n’y parviendront pas. Peu importe, le Virage Sud était heureux et pouvait allumer les bougies à l’issue de la rencontre. Les joueurs venaient remercier leurs fidèles supporters sur la pelouse et TOUT le groupe était même présent au salon sud pour boire le verre de l’amitié avec les sympathisants du Virage Sud. 

La fête fut grandiose et elle aurait pu l’être encore plus si les manceaux avaient réussi à s’imposer. Le Virage Sud ne leur en voudra pas, les hommes de Richard Déziré avaient déjà, à leur manière, offert le plus beau cadeau de la saison : une accession en National 1.   

Prochain match, déplacement à Boulogne.

 

La compo mancelle :
Mensah - Vardin, Doumbia, Lemonnier, Archimbaud - Vincent, Thibault (puis Brosseau), Hafidi, Bamba - Créhin, Soro